Harry Houdini, un magicien qui aura marquĂ© l’histoire


Cet article sur Harry Houdini fait partie de la série « Les Grands Magiciens », vous pouvez retrouver les autres articles de la série ici :

Le domaine de la prestidigitation a Ă©tĂ© rĂ©volutionnĂ© par de grands magiciens dont le cĂ©lĂšbre Harry Houdini. Il a, de par son nom et ses prestations, marquĂ© d’un sceau le cercle de la magie dans le monde. Qui est-il donc et quelle est son histoire ?

Biographie de Harry Houdini

De son vrai nom Erich Weisz, Harry Houdini est nĂ© le 24 mars 1874. Il est de nationalitĂ© hongroise. Il Ă©migre aux États-Unis avec sa famille le 03 juillet 1878 Ă  l’ñge de 4 ans avec ses parents et ses cinq frĂšres et une sƓur. Houdini a choisi son nom de scĂšne par admiration pour son cĂ©lĂšbre devancier français Robert Houdin. Son pĂšre, Mayer Samuel Weisz Ă©tait un Rabbin de la communautĂ© juive dĂ©nommĂ©e Sion. La famille a vĂ©cu dans un premier temps Ă  Appleton Street avant de s’installer Ă  New York lorsque le papa a perdu ses droits de citoyennetĂ©. Ce dernier a trouvĂ© refuge avec Erich dans un pensionnat de famille situĂ© Ă  « East 79th Street », le temps qu’il trouve un logement stable pour toute la famille. C’est en 1893 qu’il rencontra sa femme Wilhelmina BĂ©atrice Rahner, surnommĂ©e Bessie. Ils se mariĂšrent la mĂȘme annĂ©e.

Les prestations de Houdini

houdini-l-evasion

Les plus cĂ©lĂšbres des prestations de Houdini «  Roi de l’évasion » consistent Ă  s’évader. Tout d’abord, il commença sa caï»żçŠ€ćˆ©ćŁ«
rriĂšre comme magicien dans les foires avec son frĂšre ThĂ©odore Ă  l’ñge de 9 ans. Il devint par la suite compagnon de tournĂ©e des Trois Keaton dans un « Medecine Show ». Mis Ă  part les tours de cartes, Harry Houdini se spĂ©cialisa dans l’art de l’évasion. Sa cĂ©lĂšbre disparition de la prison de Washington a eu des Ă©chos retentissant dans la presse mondiale : il Ă©tait tout nu et enchaĂźnĂ© dans une cellule verrouillĂ©e, et pourtant il rĂ©ussit Ă  s’échapper sous les yeux du gardien et pour couronner le tout, changea de cellules Ă  tous les autres prisonniers. Toujours dans ses prouesses, en 1908, attachĂ© dans une camisole de force et placĂ© dans un trou sous la glace, il arriva Ă  se libĂ©rer de ses entraves 10 minutes plus tard.

Un autre de ses numĂ©ros fut la lĂ©gendaire prestation de « la boĂźte Ă  lait »oĂč il se dĂ©gagea d’une jarre remplie d’eau. En dehors, des tours d’évasion, Houdini prouvait son invincibilitĂ© par n’importe quel coup dans le ventre. À l’avĂšnement du spiritualisme, il voulut dĂ©masquer les mĂ©diums en rĂ©alisant des enquĂȘtes qu’il publia par la suite dans des ouvrages tels que Miracle Mongers and their Methods et A Magician Among the Spirits. Ce cĂ©lĂšbre magicien demeure, encore aujourd’hui, un modĂšle pour d’autres magiciens impliquĂ©s dans le scepticisme scientifique. Tel que par exemple James Randi ou encore GĂ©rard Majax. L’ascension de Harry Houdini se poursuit avec la publication du livre The Unmasking of Robert-Houdin. Dans cet ouvrage, il s’attaque Ă  la rĂ©putation du cĂ©lĂšbre Robert Houdin parce que voulant ĂȘtre le plus cĂ©lĂšbre des magiciens. Il a eu Ă  jouer dans des sĂ©ries et films notoires aussi.

Le dĂ©cĂšs de Harry Houdini est survenu quelques jours aprĂšs qu’un de ses Ă©tudiants veuille juger de son invincibilitĂ© et lui porte plusieurs coups dans le bas ventre sans attendre qu’il soit prĂ©parĂ©. Il meurt le 31 octobre 1926. Son ami de longue date Sir Arthur Conan Doyle, d’aprĂšs les dires, aurait prononcĂ© sur son cercueil, ses quelques phrases :

 « je vous parie qu’il n’y est dĂ©jĂ  plus  »

 

La vie d’harry houdini plus en dĂ©tails?

Quand tout a commencé

À l’Ăąge de 14 ans, Harry Houdini se blesse le poignet gauche avec une serviette. C’est dĂ©sormais son tour fĂ©tiche, car il peut tenir des poids lourds ou mĂȘme mordre dans des cordes sans les lĂącher.

En 1896, Houdini fait sa premiĂšre tournĂ©e en Europe et visite Ă©galement la Russie. Sa renommĂ©e grandit aprĂšs son Ă©vasion du « Eastern State Penitentiary » de Philadelphie, oĂč il Ă©tait restĂ© enfermĂ© pendant une heure et demie, menottĂ©, avant de s’Ă©vader en dĂ©jouant l’un des plus cĂ©lĂšbres verrous jamais crĂ©Ă©s.

AprĂšs cela, Houdini est devenu mondialement connu comme l’homme capable de se libĂ©rer de n’importe quelle situation ! ( comme vue prĂ©cĂ©demment.) Il a rĂ©alisĂ© des Ă©vasions dĂ©fiant la mort Ă  partir de menottes, de camisoles de force, de cercueils immergĂ©s sous l’eau.  Parfois mĂȘme  avec des cercueils fermĂ©s par des clous. En 1900, il a dĂ©fiĂ© la presse amĂ©ricaine en l’invitant Ă  l’attacher dans une cĂ©lĂšbre caisse d’emballage. Cette caisse avait Ă©tĂ© exposĂ©e pendant ses spectacles. La seule personne autorisĂ©e Ă  ĂȘtre prĂ©sente lorsque Houdini s’est Ă©chappĂ© de cette caisse Ă©tait sa femme Bessie. Elle connaissait dĂ©jĂ  tous ses tours et secrets !

La carriĂšre de Houdini

En 1902, Houdini a rĂ©alisĂ© une cascade oĂč il a sautĂ© d’un pont dans une riviĂšre alors qu’il Ă©tait menottĂ©. Cette Ă©vasion a causĂ© de nombreuses blessures Ă  Houdini, notamment des chevilles cassĂ©es. Mais aussi un empoisonnement du sang Ă  cause de l’eau sale dans laquelle il est tombĂ©

Le tour le plus cĂ©lĂšbre d’Houdini Ă©tait la cellule de torture aquatique chinoise. Il Ă©tait suspendu Ă  l’envers dans un aquarium rempli d’eau et enchaĂźnĂ© au bout d’une corde. Houdini devait se libĂ©rer des chaĂźnes et tirer une corde qui lui permettrait de s’Ă©chapper. Il a pu rĂ©aliser ce tour sans se blesser, mais lors de sa derniĂšre reprĂ©sentation, il a essayĂ© une quatriĂšme fois et s’est retrouvĂ© piĂ©gĂ© sous l’eau par les lourdes chaĂźnes autour de ses pieds ! AprĂšs avoir Ă©tĂ© secouru, Houdini a reçu un traitement mĂ©dical et a annoncĂ© qu’il ne ferait plus jamais ce tour. De nombreux films sur la ont Ă©tĂ© inspirĂ© par Harry, retrouvez notre article sur les films avec des magiciens

En 1926, Houdini meurt le 31 octobre, aprĂšs un spectacle Ă  DĂ©troit. C’est une pĂ©ritonite qui s’est dĂ©veloppĂ©e Ă  la suite de la rupture de son appendice qui entraina son dĂ©cĂšs.
Le rapport du mĂ©decin dit qu’il n’y a pas de relation de cause Ă  effet entre la blessure et la mort. Ce qui Ă©tait probablement correct car tout le monde savait combien d’efforts Houdini mettait dans ses cascades). Mais le public pensait que Houdini avait Ă©tĂ© assassinĂ© par un spirite. Pourquoi ? car on dit qu’il avait reçu un tĂ©lĂ©gramme avant l’accident ! Cependant, rien n’a jamais pu arrĂȘter Harry Houdini.

Au cours de sa vie, il s’est Ă©vadĂ© de plus de 300 prisons et Ă©tablissements pĂ©nitentiaires dans le monde entier. Il a Ă©galement dĂ©montrĂ© que personne ne pouvait le tuer, quelles que soient les circonstances.